Le bronzage

L’été approche à grands pas alors comment préparer notre peau à recevoir son bronzage sans coup de soleil et comment le garder ?

D’abord, qu’est-ce que le bronzage ?

Le bronzage est en fait un mécanisme de défense de la peau. Les rayons UV émis par le soleil sont perçus comme des agressions par notre peau qui s’empresse de réagir pour protéger notre corps.

Notre peau est composée de plusieurs couches : l’épiderme en surface qui sert de protection, le derme qui contient toutes les glandes, les vaisseaux sanguins, le collagène et l’hypoderme en profondeur, principalement composé de graisses et de vaisseaux sanguins.

C’est l’épiderme qui va intervenir dans le processus de bronzage. Dans cette couche de la peau, on retrouve des cellules appelées mélanocytes : elles produisent la mélanine, responsable de la pigmentation de notre peau. Et plus on a de mélanine, plus notre peau est foncée. De même, plus on a de mélanine et plus notre peau résiste aux rayons UV émis par le soleil.

Cependant, un excès d’UV peut entrainer de graves dommages sur notre peau, comme des brûlures, des dermatites, mais aussi des cancers de la peau, aussi appelés mélanomes. C’est pourquoi il est si essentiel de “bronzer responsable”, en se protégeant et en ayant connaissance des risques afin de les éviter

Alors comment protéger sa peau des UV ?

  • Mettons de la crème solaire régulièrement. Pour l’indice de protection, tout dépendra de notre type de peau : pour les peaux naturellement pâles, il faudra se procurer un indice 50+. Mais pour les peaux au teint hâlé, l’indice 20 pourra suffire. Par contre, pour les enfants, il faut partir sur l’indice le plus fort.
  • N’hésitons pas à nous munir d’un chapeau et d’un parasol
  • Évitons les bronzages UV en cabine (l’ANSES a même publié un avis en octobre 2018 mettant en avant les dangers du bronzage artificiel et appelant à l’arrêt de l’utilisation des UV artificiels. Selon l’ANSES, le bronzage artificiel n’apporte aucun bénéfice à notre organisme, ni pour préparer la peau au soleil, ni pour apporter de la vitamine D).

Comment préparer notre peau au soleil ?

L’idéal pour un bronzage naturel et qui dure, c’est de préparer sa peau en amont. Pour cela, tout passe par l’alimentation ! Nous retrouvons en effet de nombreuses molécules naturellement présentes dans nos assiettes, qui favorisent la production de mélanine par la peau.

Citons les caroténoïdes :

  • le bêta-carotène, qui est transformé en vitamine A dans notre organisme. Grâce à ses propriétés anti-oxydantes, le bêta-carotène accélère le renouvellement des cellules cutanées et permet à la peau d’être plus robuste face aux ravages du soleil et en plus, il donne bonne mine. On le retrouve principalement dans les carottes, le pissenlit ou encore les abricots.
  • le lycopène, présent en très grande quantité dans la tomate, mais aussi dans la pastèque et le pamplemousse. Des études ont montré que les aliments riches en lycopènes et ceux riches en acides gras essentiels réduisent les risques de coups de soleil. C’est intéressant de penser son alimentation comme un complément à la crème solaire, par exemple avec des tomates à l’huile d’olive. En revanche, il ne suffit pas de faire un seul déjeuner de ce type pour préparer sa peau, mais plutôt huit à dix semaines de consommation régulière de ces aliments avant de s’exposer.
  • la lutéine, que l’on retrouve dans les légumes jaunes ou à feuilles vertes. Elle permet d’augmenter la tolérance au soleil et protège la peau contre les UV du soleil.

En plus de ces caroténoïdes, on retrouve quelques vitamines et minéraux très efficaces pour préparer la peau au soleil :

  • la vitamine A, puisqu’elle peut être apportée par les bêta-carotènes. On retrouve la vitamine A dans les abats, les carottes bien sûr, la patate douce, la citrouille et les épinards.
  • la vitamine E, qui protège la peau contre le stress oxydatif et permet donc de contrer les effets du soleil sur le vieillissement cutané. La vitamine E est abondante dans les graines de tournesol, de pépins de raisin et de maïs.
  • le cuivre, qui joue un rôle dans la pigmentation de la peau. Plus on a une alimentation riche en cuivre, plus la peau bronze facilement lors d’une exposition au soleil. On retrouve du cuivre principalement dans les foies d’animaux, dans la levure de bière et dans le cacao.

Comment entretenir notre bronzage ?

Les vacances sont terminées et la grisaille reprend le dessus, alors nous craignons de perdre ce bronzage si durement acquis.

  • Faisons des gommages régulièrement pour débarrasser notre épiderme des cellules mortes qui empêchent le bronzage de se faire correctement. Contrairement à ce qu’on peut penser, le gommage ne va pas éliminer le bronzage.
  • Continuons à nous hydrater en utilisant des crèmes après soleil, qui prolongeront notre bronzage en prenant soin de notre peau.
  • Nourrissons notre peau avec une crème hydratante ou une huile végétale car le soleil a tendance à l’assécher.
  • Continuons à agrémenter notre alimentation en caroténoïdes afin que la peau garde ce teint hâlé tout au long de l’année.

Related posts